Enfin des nouvelles règles en matière de marchés publics dans le domaine des services de Propreté !

Les conditions de travail et le bien-être social des travailleurs méritaient amplement qu’un guide du mieux-disant soit développé en partenariat avec la Commission européenne. Celui-ci permettra lors de la passation de marché de mettre en concurrence les entreprises de propreté non plus sur un critère de prix mais bien sur celui de la qualité. Ainsi les offres anormalement basses – qui engendrent une concurrence déloyale, de mauvaises conditions de travail pour les travailleurs et parfois même du dumping social – seront rejetées.

 Pour plus d’information, n’hésitez pas à lire le document ci-dessous :

EN FRANCAIS

EN NEERLANDAIS

NLpropr FRPropr