ACTION – BRUGMANN : Revalorisation de nos gardes appelables !

Depuis plusieurs années les délégations syndicales du réseau IRIS tentent d’obtenir une véritable revalorisation des gardes appelables au sein de nos institutions. Depuis plusieurs mois, un Groupe de Travail se réunit avec des responsables des RH du CHU Brugmann afin de discuter de cette problématique. Après des mois de « discussion », la proposition de la direction se limite à mettre en place le protocole 2009 que les travailleurs concernés  trouvaient déjà à l’époque insuffisant. Leur demande est  donc au minimum de se voir octroyer le régime le plus favorable actuellement au sein de l’institution et d’harmoniser vers le haut l’ensemble des services. Malheureusement, nous constatons, que la direction propose d’harmoniser à minima les astreintes et prestations, et de mettre les plus favorables dans un régime d’extinction avec comme conséquence l’apparition dans un même service de différentes rémunérations pour un même travail. Une discrimination totalement inacceptable !

Les Assemblées organisées à ce sujet continuent à refuser ce protocole qui a pour conséquence que nous continuerons à être payés des cacahuètes pour des prestations qui ont un énorme impact sur la vie privée des travailleurs obligés de travailler dans un rôle de gardes. De plus, au sujet des différentes problématiques liées à l’organisation de telles gardes (respect du temps de repos, prise en compte des appels téléphoniques,…) la direction n’a toujours fait aucune proposition concrète. C’est pourquoi nous refusons la proposition actuelle de la direction et exigeons que celle-ci entende les revendications légitimes des travailleurs concernés !

Ce mercredi 19/4, différentes équipes concernées ont participé à l’arrêt de travail organisé par les organisations syndicales. La direction nous a reçu et pour la première fois il semble que la problématique ait été prise un peu plus au sérieux. La direction a proposé de laisser tomber l’idée de régime d’extinction et de ne faire passer dans ce protocole que ceux pour qui cela serait plus avantageux. Concernant la revalorisation de l’ensemble des gardes, la direction nous dit comprendre nos demandes mais nous renvoye vers la faitière IRIS. Les travailleurs réunis en AG suite à cette rencontre ont décidé de continuer les arrêts de travail et envisagent sérieusement d’arrêter les gardes dès le 9 mai si rien n’a avancé dans les réunions IRIS prévues jusque là. Une chose est claire, ce n’est qu’un début et la mobilisation va continuer jusqu’à obtention d’un résultat satisfaisant.

image1image3image2

NOS REVENDICATIONS !

Nous exigeons :

  • Une astreinte payée de 24h pour une garde de 7 jours.
  • Des rappels payés à 400%
  • Un respect de la législation sociale avec un temps de repos minimum de 11h entre 2 prestations.
  • Que les appels à domicile soient payés car, pour certains services, ils ne sont pas pris en compte et donc pas rémunérés.
  • A travail égal, salaire égal. Non à la discrimination salariale entre travailleurs.
    • REJOIGNEZ-NOUS dans une mobilisation qui fera entendre raison à notre direction.
    • Dès ce 9 Mai 2017, tous ensemble, STOPPONS les gardes appelables !!
    • Rejoignez-nous ce 26 Avril à 10h devant le PP Lambert pour un arrêt de travail d’une heure.
    • Nous ne lâcherons rien !